Percy Jackson RPG
Hey,
Viens nous rejoindre sur Percy Jackson RPG nous n'attendions plus que toi !
Et si tu n'es pas encore inscrit, n'hésite à pas à t'inscrire ! =D



 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Présentation de Nalya Brisbane. Fille d'Hadès.

Aller en bas 
AuteurMessage
Ashley Lawson
Graphiste
Graphiste
avatar

Messages : 41
Localisation : O-o

Feuille de personnage
Fils/fille de : : Nyx
Habite à : :
Couple : :

MessageSujet: Présentation de Nalya Brisbane. Fille d'Hadès.   Mar 7 Aoû - 19:37


Nalya Brisbane





    Important...

    IMPORTANT :
    Je m'appelle Nalya Brisbane, je suis âgé(e) de 17 longues années. Je suis née un certain Vendredi 31 Octobre dans une banlieue de New York. Je suis une fille de Hadès. Je vis le fait d'être un demi-dieux plutôt Mal. Car étant fille d'Hadès, j'ai hérité de grands dons et n'ai jamais appris à m'en servir. Je ne peut donc pas les utiliser sans répandre le chaos autour de moi. Et beaucoup l'on payé de leur vies.... Ma mère est décédée depuis l'âge de mes 7 ans.
    SITUATIONS :
    Je vis actuellement à la colonie seule pour l'instant, il faut dire que je viens d'arriver. Je suis fille unique. (Du moins, à ma connaissance).Je m'entraîne beaucoup pour ce qui concerne le combat et me révèle douée en ce qui concerne le maniement des couteaux mais je ne me sert plus de mes dons depuis la mort de ma mère. ! Au cas ou je sois choisi pour une quête...
    AVIS SUR CETTE VIE :
    J'ai toujours détestée cette vie. Catastrophe, mort, sang, haine... Je n'ai vu que ça autour de moi depuis ma plus petite enfance, je n'ai jamais connu le bonheur. Le pire étant que c'est moi qui faisait régner ce chaos autour de moi, involontairement.



    Plus en détails...

    Caractère : Oh Nalya,.. Tant de douleur dans un si jeune esprit. J'ai tué ma mère, enterré vivant mon chat, fuit mon meilleur ami sans lui donner d'explication, et combien de gens ont souffert par faute ? Je pense que ce n'est pas la peine de préciser. Je suis fille d'Hadès, cela devrais vous en dire long sur mon caractère, non ? Les gens m'ont toujours jugé au premier abord, ils m'ont toujours considéré comme " La petite Brisbane détraquée ". D'autres mon pris en pitié avec leur "Oh la pauvre, sa mère est morte devant ses yeux ! Pauvre petite " mais comme à chaque fois que l'ont évoqué ce souvenir devant moi, les choses se passait mal. Très mal. Oh je suis horrible, oh je suis une meurtrière. Allez-y, parlez de ma mère, parlez des gens que j'ai tué ! Je vous crois maintenant, je suis affreuse en tout point. Une seule personne m'a compris, une seule personne a su lire au delà des apparences. Cette personne ? Je l'ai quitté du jour au lendemain en ne lui laissant que pour explication le ruban qu'il m'avait offert. Cette personne est morte. Je suis comme la terre, plus vous creusez, plus vous découvrez. A vous de juger si vous me considérait comme bonne ou mauvaise. Prenez simplement garde à la souffrance que je traîne derrière moi. Ce boulet, cette chaîne qui n'a fait que s'alourdir au fil des années.

    Physique : Nalya n'est pas du genre "extraordinairement belle". Non, Nalya n'est pas une Aphrodite, ni une Apollon. Il faut dire que chez les Hadès, ce n'est pas la beauté qui les caractérise. Nalya est brune, vraiment brune. Ses cheveux rappellent plus les ténèbres des Enfers qu'autre chose... C'est sans aucun doute un don de son père car sa mère était rousse. Sinon, elle a hérité de ses traits qui sont plutôt doux mais s'il y a bien une chose qu'elle ont d'identique et de surprenant ce sont leur yeux. En effet, la mère de Nalya avait des yeux émeraudes incomparable et sa fille en a hérité.

    Histoire : Je suis née dans un banlieue de New York. La première chose que j'ai vu étant deux yeux verts sur un grand visage souriant. Un visage gravé dans ma mémoire, un visage que j'ai enterré. Ces souvenirs sont flous, trop heureux pour pouvoir s'encrer dans ma mémoire. Et bien sûre trop lointains... Je me souviens juste que le visage souriant était celui de ma mère. Une de mes nombreuses victimes. La victime dont la mort m'a fait le plus souffrir... Oh, vous pouvez me croire. Et vous vous demandez sans doute où est passer le père ? Je ne l'ai jamais connu et on a jamais voulu m'en parler. Il n'était qu'une ombre sur ma vie, un sujet tabou qui ne fallait surtout pas aborder. Un spectre qui veille sur moi depuis les entrailles des Enfers. Si vous aurez vu la tête de ma prof' de CP quand je lui ai dit que mon papa était le roi des morts ! J'ai était renvoyé de l'école, personne ne voulais de la petite "Brisbane détraquée ". La prof' ? Elle a était mise dans un hôpital psychiatrique quelque mois plus tard. Et c'était moi la détraquée. Ma mère m'a envoyé dans une école à quelque kilomètres et le même scénario s'est reproduis. Ainsi de suite, jusqu'à ce que j’apprenne à tenir ma langue. Puis arriva ce fameux jour. Vendredi 30 Octobre, la veille de mes 8 ans. Ce jour qui me hante encore. Je me souviens des pavés du centre ville que j'avais trouvé si jolis. Je sautillait de l'un à l'autre, trop contente d'avoir mon nouveau cadeau. J'avais 7 ans, et demain j'en aurait 8 ! J'avais 7 ans et je voyais ma mère pour la dernière fois. Un pavé gris. J'avais était claire sur le sujet de mon anniversaire, je ne voulez qu'une chose : voir mon père. Ma mère, elle avait d'autre projet en tête. Un pavé blanc. Je sautillait toujours entre ces gros cailloux bicolores, trop heureuse. Puis ma mère s'arrêta brusquement. Elle soupira et je pouvais voir de la vapeur s'échapper de sa bouche pour se répandre dans le froid d'automne. Elle se baissa et me pris par les épaules.
    - Écoute moi Nalya.
    Nouveau soupir.
    - Oh, je ne sais pas par où commencer.
    - Bah, commence par le début.
    Mes paroles étaient si innocentes et pourtant si révélatrice pour elle. Je la vit ravaler un sanglot, des larmes perlaient au coin de ses yeux émeraudes. Des passants s'arrêtaient et nous regardaient d'un œil curieux mais ça n'avait pas l'air de gênait ma mère. Elle me fixait, cherchant ses mots, je voyait ses prunelles hurlaient des SOS muets, elle voulait me dire quelque chose mais elle ne savait pas comment s'y prendre.
    - Écoute Nalya... Je... Je vais faire court. Ton... Ton père ne viendras pas demain.
    Le choc fut trop brutale. Je restait là, trop abasourdie. Toutes ces promesses,... Je l'attendait depuis ma naissance. Un père invisible. Mon papa roi des morts.
    - Tu avais promis...
    La phrase résonnait dans ma tête. " Il ne viendras pas... ", "Il ne viendrais pas...". Des larmes dégoulinaient sur ma joue.
    - Nalya, écoute, il faut que tu comprenne...
    - Tu avais promis !
    Oh trahison,... Si vous savez depuis combien de temps je l'attend. Je n'avais que 7 ans mais je savais que quand on fixait une date depuis des années et que l'ont ne vient pas, c'est que l'ont ne viendras jamais...
    - Tu avais promis !!
    Ma mère voulu sécher mes larmes mais je m'esquiva rapidement et partit en courant.
    - Nalya !
    Je ne savais pas où j'allais mais je voulais quitté ces rues. Je ne voulais plus voir ces pavés !
    - Nalya ! Attend !
    Elle me courait après, j’accélérai.
    - Nalya !
    Sa voix se faisait plus lointaine, je gagnai de la distance.
    - Na...
    Je n'avais pas besoin de me retourner pour savoir qu'elle n'était plus à portée de voix. Un grillage me stoppa. Je l'escalada sans encombres, la tristesse me donnait des ailes. De l'autre côté s'étendait une forêt, je m'y engagea.
    Je courais, je fuyais. Je fuyais mes larmes. Puis à bout de souffle, je fût forcée de m'arrêter. Je m'adossa à un arbre et tenta de faire le vide dans ma tête.
    Je ne sais pas combien de temps je resta là, assise contre ce pin mais quand je rouvris les yeux, la nuit était tombée. Je devais prendre une décision, ma mère était surement à ma recherche. Je ne voulais pas rentrer, je ne voulais pas affronter la vérité. Puis une idée, folle me semble-t-il, me traversa l'esprit. Dans toute mon enfance, je ne m'était fait qu'un ami. John. Peut-être m'accepterais-t-il ? Je lui dirais que ma mère doit rattraper des heures qu'elle a perdue à l'hôpital et qu'elle m'envoie passer la nuit chez les Rotha. C'était décidé.
    Après des heures de course, j’arrivai toute essoufflée devant la maison des Rotha, je n'hésita pas devant la sonnette. A peine ai-je appuyer sur le bouton que la porte s’ouvrit dans un fracas. Au début, je ne compris pas ce qui se passait.
    - Oh Nalya, Nalya. Tu n'a rien ? John va me chercher la trousse de pharmacie. Nalya ! Nalya, tu peut parler ? Tu m'entend ?
    On m'avait pris par les bras et déposé sur une table, tout ça en 30 sec. chronos. Au début que je crû que la pièce tanguait. Mais je réalisa que c'était Mme Rotha qui me secoué violemment par les épaules, ébouriffée comme si elle avait courut le 100 mètres et les yeux exorbité par l’affolement. Je l'aurais pris pour une chouette tombée du nid avec son maquillage dégoulinant - preuve qu'elle avait beaucoup pleuré - et sa coiffure extravagante. Non, je ne l'avais jamais vu comme ça.
    - Nalya ?! Nalya ! Répond moi ! Tu est vivante ? Tu respire ?! Avale de l'air, bordel ! Nalya !
    Je vis John revenir en courant, la trousse de pharmacie à la main.
    - Maman, elle est vivante ?
    Sa voix me sortit de ma torpeur.
    - Bah bien sûre, pourquoi ?
    Elle se retourna vers son fils et je vis un appel à l'aide silencieux s'échanger entre eux.
    - Elle... Elle n'est pas au courant.
    - Au courant de quoi ?
    Mme Rotha se tourna vers moi, me fixant de ses yeux marrons empreints de pitié.
    - Au courant de quoi ? répétai-je un peu plus fort.
    Je sentais la panique commencer à m'envahir.
    - Na... Nalya ?.. Je... on est vraiment désoler... elle t'aimer... Nalya,... elle t'aimer vraiment beaucoup... tu sais...
    Un sanglot l’interrompit.
    - Qui ?
    Soupir de la part de la mère de John.
    - Nalya, écoute... il faut que tu comprenne... ça va être très dur... oh très très très dur...
    La peur me nouait la gorge. Pourquoi ce silence ? Je n'avais jamais vu Mme Rotha parler avec difficulté. C'était une femme direct, qui allait toujours droit au but. C'est d'ailleurs pour cela qu'elle s'entendait si bien avec ma mère.
    - Nalya... il... il faut que tu m'écoute... Ta... Ta mère... Laure... Laure est partie...
    - Partie où ?
    Un nouveau flot de larme inonda les joues de la mère de John.
    - Oh, Nalya... Elle est partie... Elle n'est plus là... Tu comprend ?...
    Je comprenais. Je ne voulais pas comprendre. Je voulais me tromper. Je voulais qu'elle précise. Je me trompait, c'était sûre.
    - Laure... Laure... elle est... morte.
    Ce mot. Ce mot de trop. Ce mot qui fit basculer la pièce. J'avais mal compris. Ma mère était vivante, elle me cherchais. C'était une blague. Soudain la vérité me frappa. Mme Roth n'a jamais pleuré. Mme Roth ne pleure jamais. Alors, comme un échos lointain j’entendis le journal de 20h, depuis le salon, m'enfoncer un poignard dans le coeur.
    " L'information vient juste de nous parvenir. Une jeune femme d'environ 32 ans a était retrouvée enterrée vivante, il y a environ 5 heures. La police n'a trouvé aucune marque de coup sur le corps, simplement les preuves que la victime s'est débattue pour retrouver l'oxygène. Les enquêteurs pencheraient pour un homicide mais n'ont pour l'instant aucune preuve. Le corps a était identifié comme étant celui de Laure Brisbane, un jeune mère célibataire dont le père a mystérieusement disparu à la naissance de leur fille. La petite Nalya Brisbane est actuellement portée disparue depuis environ 4 heures et demi, soit une demi-heure après la mort de sa mère. Les dernières personnes à l'avoir vu la décrivent comme étant une petite fille aux cheveux bruns foncés et aux yeux verts, d'environ 8 ans. Au moment de la disparition, elle portait une jupe... "

    C'était moi. C'était moi la meurtrière. Je lui avait fait ce que j'avais fait à toutes les personnes qui m'avaient mise en colère. J'avais diriger ma haine sur elle sans le vouloir... Et la terre l'a engloutie. Je n'écoutait déjà plus. Le temps s'était arrêter autour de moi. Puis la cuisine chavira et je me retrouvais plongée dans les ténèbres.
    A mon réveil, tout s'était passé rapidement. A vrai dire, je n'avais plus aucune notion temporelle. Une assistante sociale était venue. J’agissais en automate. On me plaça en orphelinat et j'y resta jusqu'à mes 17 ans où on m'autorisa à me prendre en main. Puis je suis tombée sur la colonie et c'est là que mon histoire se termine.




Nalya Brisbane
« Oh ? Fire at will - yeah I would kill you »




Une dernière chose...








Spécialités...


[b]
Force : 4 Sur 10
Coordination : 9 Sur 10
Intelligence : 7 Sur 10
Rapidité : 10 Sur 10
Volonté : 6 Sur 10
Communication : 2 Sur 10
Corps à corps : 6 Sur 10
Combats armé : 9 Sur 10
Chasse : 10 Sur 10
Soin : 1 Sur 10
Créativité : 5 Sur 10






And you ?


Comment avez-vous connu le forum ? : Une amie me l'a montré ! ^^

Avez-vous lu le règlement ? Code ? : Voui :3
Ok ! By Allie !

Fréquence de connexion : Ça dépend. Je ne peut rien promettre. En ce moment, on va dire pas beaucoup. :/

Comment trouvez-vous le forum : Violet & Marron.

Est-ce votre première expérience en RP : Oh, oh ! Non, pas du tout. x'D

Comment trouvez-vous les admin's (attention à ce que vous répondez ! :suspect: ^^) : Allie est géniale ! =D Je sais, je sais...xD Mais je n'ai pas eu l'occasion de connaître les autres. Ils m'ont l'air tout aussi bien. ^^






Dernière édition par Nalya Brisbane le Sam 11 Aoû - 21:40, édité 32 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://lgdcnouvellelegende.forum-canada.net/
Allie Hutcherson

avatar

Messages : 494
Age : 22
Localisation : I wonder if the world accepts people like me

Feuille de personnage
Fils/fille de : : Hadès-Rosie Hutcherson(morte)
Habite à : : San Fransisco
Couple : : Aucun, déteste les mecs. xD

MessageSujet: Re: Présentation de Nalya Brisbane. Fille d'Hadès.   Mer 8 Aoû - 20:51

Bienvenue ! Et bonne chance pour ta présentation !





† Allie †
Ma vie ne fait que commencer ...


Awards :
 

Spoiler:
 

Une dernière fois dans l'arène...
Le dernier combat de ma vie...
Vivre et mourir en ce jour...
Vivre... Et mourir... En ce jour...
Revenir en haut Aller en bas
http://monsitepercyjackson.forum-canada.net/
Elena D. Myller

avatar

Messages : 326
Age : 21
Localisation : Entre terre et ciel. :D !

Feuille de personnage
Fils/fille de : : Zeus, oui je peut tous vous tuer ! 8D
Habite à : : la colonie des sang-mêlés
Couple : : Le beau blondinet.

MessageSujet: Re: Présentation de Nalya Brisbane. Fille d'Hadès.   Mer 8 Aoû - 20:57

Bienvenue Nalya ! =D Tu as l'air très bien partit ! Hâte de voir la suite ! :)


regarde, ici, y'a pleins de photos de moi:
 


I'm sexy and I know it:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://monsitepercyjackson.forum-canada.net
Noémie McAuliffe
Graphiste
Graphiste


Messages : 76
Localisation : Camp Half-Blood :D

Feuille de personnage
Fils/fille de : : Apollon (pas encore revendiquée)
Habite à : : Manhattan
Couple : : Personne :'(

MessageSujet: Re: Présentation de Nalya Brisbane. Fille d'Hadès.   Jeu 9 Aoû - 19:51

Welcome! :)
Vivement que termines ta fiches ;)
Revenir en haut Aller en bas
Ashley Lawson
Graphiste
Graphiste
avatar

Messages : 41
Localisation : O-o

Feuille de personnage
Fils/fille de : : Nyx
Habite à : :
Couple : :

MessageSujet: Re: Présentation de Nalya Brisbane. Fille d'Hadès.   Ven 10 Aoû - 13:53


    Merci ! :3
Revenir en haut Aller en bas
http://lgdcnouvellelegende.forum-canada.net/
Ashley Lawson
Graphiste
Graphiste
avatar

Messages : 41
Localisation : O-o

Feuille de personnage
Fils/fille de : : Nyx
Habite à : :
Couple : :

MessageSujet: Re: Présentation de Nalya Brisbane. Fille d'Hadès.   Sam 11 Aoû - 21:40

    Désolée du DP, mais j'ai terminé. =S
Revenir en haut Aller en bas
http://lgdcnouvellelegende.forum-canada.net/
Allie Hutcherson

avatar

Messages : 494
Age : 22
Localisation : I wonder if the world accepts people like me

Feuille de personnage
Fils/fille de : : Hadès-Rosie Hutcherson(morte)
Habite à : : San Fransisco
Couple : : Aucun, déteste les mecs. xD

MessageSujet: Re: Présentation de Nalya Brisbane. Fille d'Hadès.   Sam 11 Aoû - 21:59

Ok je te valide !

Tu fait maintenant partie de ce forum en tant que membre à part entière.





† Allie †
Ma vie ne fait que commencer ...


Awards :
 

Spoiler:
 

Une dernière fois dans l'arène...
Le dernier combat de ma vie...
Vivre et mourir en ce jour...
Vivre... Et mourir... En ce jour...
Revenir en haut Aller en bas
http://monsitepercyjackson.forum-canada.net/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Présentation de Nalya Brisbane. Fille d'Hadès.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Présentation de Nalya Brisbane. Fille d'Hadès.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Présentation de Raphaëlle Ein, l'innocente vilaine fille...
» Présentation Hadès
» fiche de Hadès [En Pause]{Lyra}
» [La Fille des Enfers] Présentation
» La présentation d'une fille paumée :)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Percy Jackson RPG ::  :: I know you ? :: Welcome here-
Sauter vers: